Cet article a été publié le: 26/09/20 14:07 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Les populations du Bounkani invitées à dénoncer tout cas de violation des droits de l’homme

Bouna, 26 sept 2020 (AIP)-La directrice régionale de la Femme, de la Famille et de l’Enfant du Bounkani, Zamblé Affoué Louise épouse Kouamé invite les populations de cette région à dénoncer tout cas de violation des droits de l’homme.

Selon Mme Kouamé, les centres sociaux sont ouverts à cet effet avec des équipes compétentes. ” N’ayez pas peur de le faire, car la dénonciation sauve des vies ” a-t-elle souligné dans un entretien à l’AIP.

Son ministère, a-t-elle souligné, a pour mission de promouvoir le genre, lutter contre les violences basées ( VBG), et assurer la protection de l’enfant, indiquant que les violences physiques et morales, viols, mutilations génitales, déni de paternité et bien d’autres faits déshumanisants doivent être systématiquement signalés par les populations.

Et ce, ” pour permettre une intervention devant déboucher à une prise en charge des victimes et à des sanctions pénales notamment pour les cas de viol”.

Mme Kouamé est la première directrice régionale de la Femme, de la Famille et de l’Enfant du Bounkani. Elle y a pris fonction le 10 juin 2020.

(AIP)

on/nmfa/ask