Cet article a été publié le: 26/07/21 15:49 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Les populations du Kabadougou exhortées à s’approprier l’objectif d’élimination du paludisme

Odienné, 26 juil 2021 (AIP)- Le préfet de la région du Kabadougou, préfet d’Odienné, Famy Kouamé René exhorte les ménages à s’approprier l’objectif national d’élimination du paludisme, en jouant pleinement leur partition quant à la mise en œuvre des stratégies déployées.

M. Famy René a souligné la nécessité pour les différentes populations d’utiliser effectivement et correctement les moustiquaires imprégnées mises à leur disposition par le gouvernement. Tout en veillant à observer les règles d’hygiène recommandées, en vue d’éviter la prolifération de moustiques dans leur environnement immédiat.

Le directeur régional de la santé, Dr Alfred Ablo Yao, dans le même élan, a prôné l’engagement autant individuel que communautaire, dans une zone où le paludisme reste encore très présent, avec 10 000 cas répertoriés, au cours du premier trimestre de l’année, sur un total de 13589 consultations pour soupçon de palu.

« C’est encore trop », a-t-il déploré, rappelant les efforts déployés par le gouvernement en faveur de la région, où notamment 113 000 moustiquaires imprégnées ont pu être mises à la disposition des ménages.

Le préfet Famy a lancé son message à la faveur d’une action de sensibilisation de masse du programme national de lutte contre la maladie, samedi 24 juillet 2021, à Odienné.

La Côte d’Ivoire vise l’élimination du paludisme à l’horizon 2030. La maladie demeure un problème de santé publique dans le pays, causant le décès de quatre personne par jour dont trois enfants.

(AIP)

kg/ask