Cet article a été publié le: 17/09/20 14:15 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Les populations riveraines invitées à s’impliquer dans la gestion de la forêt classée d’Ahua

Dimbokro, 17 sept 2020 (AIP) – Les populations riveraines de la forêt classée d’Ahua, un village communal de Dimbokro ont été invitées, jeudi 17 septembre 2020, à s’impliquer dans sa gestion au cours d’un atelier marquant le lancement des activités et de formation des membres du comité de gestion participative (CGP) dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’investissement forestier (PIF).

Le représentant de la société de développement des forêts (SODEFOR) de la région du N’zi, le capitaine Koné Césaire qui lancé cet appel, a salué la mise en œuvre dans cette forêt du PIF, un projet financé par la Banque mondiale, pour inverser la tendance de la déforestation et contribuer à la lutte contre le changement climatique.

Il a estimé qu’en tant que « premiers gardiens », les populations riveraines peuvent mieux protéger la forêt classée d’Ahua, exhortant les populations à s’approprier ce projet qui aidera à la reconstitution du couvert végétal du territoire, et à la création de nombreuses activités génératrices de revenus qui impacteront leur vie.

Le Cne Koné a réitéré l’engagement de la société pour le développement des forêts à toujours soutenir le monde forestier.

La représentante du PIF, Kouamé Mireille a relevé l’obligation de reconstituer le couvert forestier pour sauvegarder l’avenir des enfants et petits-enfants. Elle a exhorté à une conjugaison des efforts pour la réussite du PIF.

L’atelier était présidé par le préfet de région du N’zi, Bamba Souleymane.

(AIP)

ik/ask