Cet article a été publié le: 12/11/20 12:10 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Les producteurs d’anacarde de Niakara sensibilisés au processus de mise en place de l’OIA

Niakara, 12 nov 2020 (AIP)- La représentation régionale du ministère de l’Agriculture et du Développement rural (MINADER) du Hambol (Katiola) et des responsables locaux de l’Agence nationale d’appui au développement rural (ANADER) ont animé, lundi 9 novembre 2020, au foyer des jeunes de Niakara, un atelier d’informations et de sensibilisation des producteurs de noix de cajou de cette circonscription su processus de mise en place de l’Organisation interprofessionnelle agricole (OIA) de la filière anacarde.

La délégation conduite par le directeur régional du Hambol, Lacina Dosso, a instruit les planteurs d’anacarde sur les textes de lois régissant l’OIA de ladite filière et sur les missions de cette importante structure en présence du préfet du département, Maténin Ouattara, et du secrétaire général de préfecture, Yacouba Ouattara.

Selon M. Dosso, dans le cadre de la mise en œuvre du Projet de promotion de la compétitivité de la chaîne de valeurs de l’anacarde (PPCA), la direction des Organisations professionnelles agricoles (OPA) du ministère, en collaboration avec le Conseil du coton et de l’anacarde (CCA), a initié des campagnes d’informations, de sensibilisation et surtout d’écoute des acteurs de la filière anacarde, notamment les producteurs, en vue de la mise en place de l’OIA de ladite filière dans les zones productrices.

Le préfet Ouattara a exhorté avec insistance les producteurs d’anacarde de la circonscription administrative “à adhérer sans attendre à l’OIA pour accroître leurs revenus et partant, améliorer leurs conditions de vie”.

Cette rencontrea vu la participation effective des producteurs et autres responsables d’OPA venus des sous-préfectures de Badikaha, Niédiékaha et Arikokaha ainsi que des communes et sous-préfectures de Tortiya, Tafiré et de Niakara.

(AIP)

jbm/fmo