Cet article a été publié le: 23/06/22 11:12 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Les propriétaires de motos et tricycles de Tanda invités à s’approprier les “mesures exceptionnelles” de dédouanement

Tanda, 23 juin 2022 (AIP)- Le chef de la brigade mobile de Gouméré, le lieutenant Atobra née Dogbo Alida invite les propriétaires des motos et tricycles en circulation non dédouanés de Tanda à se mettre en règle vis-à-vis de la loi en s’appropriant les “mesures exceptionnelles” adoptées par de la direction régionale des douanes d’Abengourou.

Cette opération de dédouanement de ces engins roulants à des taux révisés à la baisse a démarré s’étend sur la période du 1er juin au 31 juillet 2022, a rappelé Lt Atobra.

” Passé ce délai, les anciennes taxes en vigueur seront de nouveaux appliquées et tout engin non dédouané saisi sera systématiquement mis en fourrière” , a-t-elle averti, précisant que les motos neuves en instance de dédouanement dans les bureaux frontières ne sont pas concernées par cette mesure exceptionnelle.

Ces mesures exceptionnelles de l’administration des douanes prévoient la baisse des droits et taxes forfaitaires à hauteur de 20 000 FCFA pour les motos deux roues dont la puissance est de 0 a 50 cm3, 30 000 FCFA pour les motos dont la puissance varie entre 75 à 110 cm3 et 40 000FCFA pour les motos dont les puissances part de 125 cm 3, à 200 cm3. Les motos deux roues de plus de 200 cm3 valent 110 000FCFA .

En ce qui concerne, les droits et taxes des tricycles 150, il est exigé 50 000FCFA.  Et 110 000 FCFA pour les tricycles benne 200.

Le sous-préfet central de Tanda, Mme Zoh Rachel, a salué cette opportunité offerte aux populations pour se mettre en règle vis-à-vis de la loi. Elle a lancé un appel aux élus locaux, aux chefs coutumiers, religieux et aux présidents de jeunes pour la sensibilisation des propriétaires des engins.

Les chefs des 34 villages de la sous-préfecture de Tanda et les présidents des jeunes et associations ont pris part à cette séance d’informations.

(AIP)

si/nmfa/ask