Cet article a été publié le: 2/09/21 9:28 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Les sages-femmes vont réfléchir sur les moyens de promotion de l’allaitement maternel à Tiassalé

Tiassalé, 02 sept 2021 (AIP) – L’association des sages-femmes ivoiriennes va organiser à Tiassalé, les 3 et 4 septembre 2021, un atelier de réflexion sur le thème, “Mise au sein précoce (MSP), un geste salvateur pour le couple mère-Enfant : quel défi face au contexte de la Covid-19?”, a appris l’AIP, auprès d’un membre du comité d’organisation, Agatha Gnémé.

Selon les termes de référence de l’atelier, il s’agira de contribuer à l’amélioration du taux d’allaitement maternel dans les districts sanitaires de l’Agneby-Tiassa et du Lôh-Djiboua pendant cette crise sanitaire liée à la Covid-19, avec la participation 100 sage-femmes.

Au terme de l’atelier, les participantes verront leurs capacités renforcées et les femmes seront également sensibilisées sur l’intérêt et la promotion de l’allaitement ainsi que la mise au sein précoce.

Selon les statistiques du ministère de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, si en Côte d’Ivoire, 97,4% des nourrissons bénéficient de l’allaitement maternel, seulement 36,6% parmi eux sont mis au sein dans l’heure qui suit l’accouchement et 23, 5% ne reçoivent que le lait maternel ces six premiers mois de vie pour une durée médiane d’allaitement de 19 mois et deux semaines.

(AIP)

kd/ena/fmo