Cet article a été publié le: 2/05/21 9:28 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Les syndicats déplorent l’absence de services de scanner et de dialyse à Abengourou

Abengourou, 02 mai 2021 (AIP) -Les représentants des syndicats à Abengourou ont déploré, samedi 1er mai 2021 à l’occasion du travail, l’inexistence de services de scanner et de dialyse dans la région de l’Indénié-Djuablin, jugeant cette situation « intenable et inadmissible ».

Le délégué régional de l’Union générale des travailleurs de Côte  d’Ivoire (UGTCI), Boa Bonzou, a fait remarquer que depuis la région de la Mé (Adzopé) en passant par l’Indénié-Djuablin jusque dans le Boukani (Bouna), il n’existe aucun service de scanner, de dialyse et d’urologie.

« Nous souffrons pour cette situation insupportable », a déploré Boa Bonzou qui a déploré l’équipement sanitaire du centre hospitalier régional (CHR) d’Abengourou qui « laisse à désirer ». « Les gens meurent, on les transporte ils meurent en cours de route », a laissé entendre le responsable syndical.

Boa Bonzou a demandé au préfet de la région de l’Indénié-Djuablin, Assamoi Florentin, à prendre en compte leur préoccupation.

Le préfet d’Abengourou a promis d’œuvrer, avec le concours de tous, pour trouver une solution aux doléances départementales et régionales afin d’améliorer les conditions de vie des populations.
(AIP)
nam/kp