Cet article a été publié le: 23/06/22 9:56 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Les syndicats félicitent le gouvernement pour le respect des engagements de la trêve sociale

Abidjan, 23 juin 2022 (AIP)-Les organisations et faîtières syndicales des fonctionnaires et agents de l’Etat ont félicité mercredi 22 juin 2022, le gouvernement pour le respect des engagements de la trêve sociale 2017-2022, lors de la clôture de l’atelier bilan du 20 au 22 juin à Grand Bassam.

Au terme des travaux de trois jours, les faîtières ont unanimement salué le président de la République, Alassane Ouattara et son gouvernement pour avoir débourser 357,387 milliards Fcfa pour satisfaire aux engagements.

Selon les syndicats, les points de satisfactions sont entre autres, la révision de la réforme de 2012 des régimes des pensions générées par la Caisse générale de retraites des agents de l’Etat (IPS-CGRAE) notamment la jouissance immédiate de la pension de réversion sans condition, le calcul de la pension sur la base du dernier indice du fonctionnaire. Cette révision en fin 2021 de 1570 prestations, la révision de la réforme de 2012 a nécessité un décaissement de plus de 64 milliards Fcfa.

Il s’agit également de la revalorisation indiciaire par l’Etat de certains emplois, l’intégration à la Fonction publique des agents journaliers du secteur public par voie de concours exceptionnelle, le rétablissement de prélèvement à la source des cotisations des syndicats, l’intégration de certains syndicats au comité de dialogue social de la Fonction publique, le paiement depuis 2018 de 78% du montant du stock des arriérés où environ 194,9 milliards Fcfa seront payés de 2018 à décembre 2022.

Les 22% restant soit 54,6 milliards Fcfa devront être apurés au plus tard en 2026.

Les documents produits à l’issue des travaux ont été réceptionnés par la ministre de la Fonction Publique, Anne Désirée Ouloto qui les remettra au Premier ministre.

Le chef du gouvernement ivoirien conviendra ensuite d’un calendrier pour le lancement officiel des négociations avec les syndicats en vue de la signature de la nouvelle trêve sociale.

« Nous avons un seul objectif qui est celui de la paix, du développement de notre pays de donner des chances au gouvernement de dérouler les objectifs du Plan national de développement (PND) dans un environnement favorable avec des fonctionnaires au travail, dévoués qui veulent contribuer au développement de leurs pays », a indiqué Anne Ouloto.

(AIP)

bsp/tm