Cet article a été publié le: 20/11/20 15:20 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Les transferts mondiaux de fonds enregistrent une baisse de 20 % en 2020 avec la Covid 19 (Etude)

Abidjan, 20 nov 2020 (AIP)- La pandémie mondiale du Covid devrait  entrainer la diminution de 20 % des envois de fonds à l’échelle mondiale en 2020 alors qu’ils étaient estimés à 554 milliards de dollars en 2019.

MicroSave Consulting en partenariat avec la Fondation Mastercard ont publié  lundi 16 novembre 2020 les résultats d’une étude sur les envois de fonds des migrants sur les corridors entre la France, la Côte d’Ivoire, le Mali et le Sénégal.

Selon  l’étude, les envois de fonds des migrants sont en passe de devenir la principale source de financement extérieur dans les pays d’Afrique de l’Ouest.

Malheureusement, cette principale source de financement,  que représentent les transferts d’argent, se voit menacée par la pandémie de COVID-19 qui a presque immobilisé l’économie mondiale. En effet, les mesures barrières prises par les différents gouvernements du monde entier en vue de lutter contre sa propagation, ont bouleversé les habitudes d’envois de fonds des migrants et de leurs familles.

Face à cette situation,  les auteurs du rapport recommandent qu’il est important de concevoir les services de transferts d’argent pour les besoins des expéditeurs et des receveurs. Les fournisseurs pourraient créer des services de transfert de fonds vers des comptes liés à des services à valeur ajoutée axés sur la demande, tels que le paiement de factures ou la constitution d’actifs par le biais de partenariats, en particulier dans les zones rurales qui reçoivent une grande partie des envois de fonds.

(AIP)

tad/fmo