Cet article a été publié le: 9/10/20 9:01 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ L’Etat solde la purge des droits coutumiers des logements sociaux de Songon Kassemblé

Songon, 09 oct 2020 (AIP)- Le Secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme chargé du logement social, Koffi N’Guessan Lataille a procédé, jeudi 8 octobre 2020, à la remise aux détenteurs de droits coutumiers d’un chèque d’une valeur de 10.663.165.335 francs CFA, représentant le montant total des purges de droits coutumiers du site cédé à l’Etat pour la construction de plus  60.000 logements à Songon Kassemblé.

Les propriétaires terriens de Songon Kassemblé avaient déjà reçu une partie de cette purge de droit coutumier estimée à plus de 8 milliards francs CFA sur les 10 milliards francs CFA prévus par l’Etat pour une superficie  de 439 hectares dans le village de Songon Kassemblé.

« Je suis heureux que nous ayons pu solder la dette de l’Etat vis-à-vis des propriétaires terriens de Songon et sur un mandatement total de 2,468  milliards de francs CFA, il y a déjà  1,128 milliard de francs CFA qui sont réglés par le Trésor public et je suis convaincu que pour le reste c’est une question de jour. Et cela va permettre à nos parents d’être soulagés et aussi avec la joie que cela va constituer une bénédiction pour que ce chantier puisse connaitre son aboutissement », a indiqué M. Koffi.

Les plus de 60.000 logements sociaux qui vont sortir de terre à Songon Kassemblé donneront à la jeune commune e Songon  un visage de ville digne d’une véritable collectivité décentralisée.

Le porte-parole des détenteurs des droits coutumiers, Théodule Guiro Méyan, pour sa part, a traduit la gratitude des bénéficiaires de ce chèque au président de la République Alassane Ouattara et au Secrétaire d’Etat chargé des Logements sociaux, avant d’exposer quelques doléances, à savoir la construction d’un collège de proximité aux fins de rapprocher l’éducation des élèves, l’extension de l’électricité au village de Songon Kassemblé et d’un centre de santé.

Les promoteurs immobiliers, par la voix du général manager de la société ORIBAT, Souleymane Sidibé, espèrent que cette remise de chèque apportera une fin définitive aux fermetures intempestives et extrêmement graves des chantiers dans lesquels avec le soutien de leurs banques, ils ont investi des milliards francs CFA. « Nous tenons à affirmer et à réaffirmer Monsieur le Secrétaire d’Etat chargé des Logements sociaux, que nous continuons à rester optimistes sur la bonne conduite de nos opérations à Songon Kassemblé », a-t-il déclaré.

(AIP)

tg/fmo