Cet article a été publié le: 11/12/20 12:39 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ L’INFPA planche sur la redynamisation de ses fermes d’application

Abidjan, 11 dec 2020 (AIP) – Des responsables issus aussi bien de l’administration centrale que des établissements de l’Institut national de formation professionnelle agricole (INFPA) participent, vendredi 11 décembre 2020 à Abidjan, à un atelier de réflexion visant à redynamiser les fermes d’application de cette structure.

Intitulé “Atelier de réflexion pour la redynamisation des fermes d’application et de production de l’INFPA”, cette séance organisée à l’Hôtel Résidence M’Maya, à Cocody, vise à faire des fermes, des supports à la formation pratique des étudiants, de sorte à adapter la formation aux réalités du monde de l’emploi dans les différents établissements de l’INFPA.

En procédant à l’ouverture des travaux pour le compte du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, le directeur de cabinet adjoint, Pr N’Guettia Yao René, a souligné l’importance de l’INFPA pour la réalisation de la politique du Gouvernement ivoirien pour “une agriculture durable, compétitive et créatrice de richesses équitablement partagées”.

Quant au directeur de l’INFPA, Togbé Marc-Olivier, il s’est appesanti sur les défis du système de formation notamment la réforme des curricula, la réhabilitation des infrastructures et le renouvellement des équipements, ainsi que le renforcement des capacités du personnel d’encadrement.

Cet atelier fait suite à une mission réalisée du 9 au 24 octobre 2020 dans le cadre de la préparation de la rentrée académique 2020-2021, qui a fait ressortir que les établissements ont des fermes présentant de réelles potentialités aussi bien de production végétale qu’animale. Toutefois, les fermes ne sont pour la plupart pas fonctionnelles, certaines nécessitent des réhabilitations et d’autres, des équipements.

En outre, au-delà de l’aspect formation pratique, la production sur les fermes constitue une opportunité pour l’INFPA d’accroître ses ressources propres. D’où la nécessité d’entreprendre des actions pour relancer les activités de production sur les fermes, justifiant ainsi le présent atelier.

L’INFPA compte 11 établissements. Il a pour mission de concevoir, mettre en œuvre et coordonner la formation initiale et continue des Techniciens de l’agriculture, de la foresterie et de l’élevage, ainsi que la formation aux cycles spécialisés, en vue de répondre aux besoins des secteurs privés, publics et parapublics.

(AIP)

cmas