Cet article a été publié le: 24/06/21 15:59 GMT

Côte d’Ivoire -AIP / L’inspection générale d’Etat soutient le projet “Finances publiques, notre affaire à tous”

Abidjan, 24 juin 2021 (AIP) – L’inspecteur général d’Etat, Ahoua N’Doli Théophile a apporté son soutien, jeudi 24 juin 2021,  à la mise en œuvre du projet “Finances publiques, notre affaire à tous” pour la vulgarisation communautaire de la gestion des finances publiques.

Initiée par Actions pour la protection des droits humains en Côte d’Ivoire (APDH) en collaboration avec l’Union Européenne et la fondation Konrad Adenauer, cette initiative, qui prend fin en 2022,  entend contribuer au renforcement des mécanismes de transparence, de redevabilité et de participation citoyenne dans la gestion des Finances publiques.

« J’ai reçu cette Ong qui essaie de vulgariser les Finances publiques et incite surtout les ministères et l’Etat à impliquer de façon beaucoup plus forte les citoyens dans la mise en œuvre du budget. C’est une bonne initiative, nous l’encourageons », a déclaré l’inspecteur général d’Etat, lors des échanges avec les initiateurs.

M. Ahoua juge qu’il est essentiel que le citoyen connaisse l’utilisation qui est fait par l’Etat de son argent, de la collecte des impôts. Cette notion de redevabilité doit permettre de comprendre que les finances ne sont pas uniquement l’affaire de l’Etat mais aussi celle des citoyens, selon le chargé de ce projet, Alain N’Guessan.

Un centre pilote d’assistance aux informations financières et budgétaires doit être mis en place à Abidjan et mis à la disposition du citoyen. En outre, 14 localités, dont Abidjan, Bassam, Agboville, Dimbokro et Gagnoa sont concernées par cette campagne d’informations communautaire, qui se fera, également, en quatre langues locales, Baoulé, Bété, Malinké et Yacouba.

Des ateliers de renforcement des capacités des acteurs de la société civile, des acteurs étatiques en charge de gestion des finances, des journalistes et des campagnes de sensibilisation, ainsi que des émissions débats sont prévus.

L’Inspection générale d’Etat est chargée d’une mission de contrôle, d’inspection et de promotion de la bonne gouvernance de l’ensemble des services publics et parapublics et des sociétés à participation financière publique. Dans le cadre de la lutte contre la fraude et la corruption, elle est habilitée à entreprendre toute investigation en direction des personnes physiques et morales de droit privé.

(AIP)

nmfa/ask