Cet article a été publié le: 27/10/21 11:08 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ L’OIM forme à la prévention et gestion des conflits à Danané

Danané, 27 oct 2021 (AIP)- Une session d’information, de sensibilisation et de formation, notamment des autorités administratives, coutumières, religieuses, des forces de l’ordre, des services de santé en matière de prévention et de gestion des conflits s’est déroulée à Biébota dans la périphérie de Danané, dans le cadre du projet “Engagement transfrontalier pour la recherche de la paix” de l’organisation internationale pour les migrations (OIM) en appui au gouvernement ivoirien.

Ce projet est mis en oeuvre dans le cadre des plans nationaux/régionaux de préparations aux crises transfrontalières, explique-t-on.

La session de sensibilisation et de formation, samedi 23 octobre 2021, à Biébota, a consisté en une simulation d’un conflit au cours duquel le secrétaire de préfecture de Danané alerte par un point presse une crise foncière qui provoque un déplacement massif d’une centaine de personnes vers le village de Biébota.

L’organisation des secours et l’implication des parties prenantes à la résolution de la crise fictive, depuis la prise en charge des victimes jusqu’à l’apaisement des communautés, a laissé entrevoir qu’en situation réelle de conflit, les autorités administratives, coutumières et religieuses locales, les forces de l’ordre, les services de santé, entre autres disposent d’outils nécessaires pour sa gestion.

Un litige foncier déclenché dans le village de Beinleu, dans la sous-préfecture de Mahapleu, département de Danané, courant 2017, s’est soldé par la mort d’un couple d’allogènes et d’un autochtone grièvement blessé, hospitalisé à Danané, rappelle-t-on.

(AIP)

eb/ebd/ask