Cet article a été publié le: 26/04/21 13:20 GMT

Côte d’Ivoire- AIP/ L’OIPR sensibilise les populations riveraines du Parc du Mont Sangbé sur le braconnage

Biankouma, 26 avr 2021 (AIP)-Le chef secteur  de l’Office ivoirien des parc et réserve (OIPR ) de Biankouma, Commandant Kohan Serge Pacôme, a rencontré les chefs des villages et campements, riverains du parc du Mont Sangbé, à Gouané, village de la sous préfecture de Gouiné, dans le département de Biankouma, pour les sensibiliser sur les dangers du braconnage pour cette aire protégée.
Pour le Commandant Kohan, qui a organisé cette rencontre samedi 24 avril 2021, le braconnage augmente l’indice des agressions du parc et empêche ces populations riveraines d’obtenir “le prix vert”, un prix d’une valeur d’un million récompensant le village le plus écocitoyen. “La protection de ce parc participe du maintien de notre écosystème”, a-t-il souligné.
Le sous-préfet de Gouiné, Akaffou Seka Rodrigue a exhorté les populations riveraines du Parc du Mont Sangbé à agir pour la protection du site en évitant le braconnage.
Le parc du Mont Sangbé couvre une superficie de 97545 ha et s’étend sur les trois régions  à savoir  le Baffing (Touba), Tonkpi (Biankouma) et le Woroba (Seguela), a fait savoir le chef secteur OIPR de Biankouma.
(AIP)
cn/tad/fmo