Cet article a été publié le: 11/10/21 10:31 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ L’OMS exhorte les gouvernants à une augmentation budgétaire dans le financement de la politique de la santé mentale

Bingerville, 11 oct 2021 (AIP)- Le représentant de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Dr Jean-Marie Yaméogo, a exhorté les gouvernants à une augmentation budgétaire dans le financement de la politique de la santé mentale suite à la Covid-19, lors de la journée mondiale de la santé mentale qui a eu lieu dimanche 10 octobre 2021, à l’hôpital psychiatrique de Bingerville.

« Une bonne santé mentale est fondamentale pour la santé et le bien-être en général. Les dirigeants mondiaux doivent agir rapidement et résolument pour investir dans les programmes de santé mentale des vies, pendant et après la pandémie », a indiqué Dr Yaméogo, lors de cette célébration.

Aussi, a-t-il estimé que la planète doit se préparer à un important traumatisme psychologique résultant de la pandémie de Covid-19 qui affectera les populations, ce qui sous-entend un traumatisme de masse dépassant toute proportion et prévision, d’où la nécessité d’accroître le financement.

L’hôpital psychiatrique de Bingerville, dont l’ouverture a eu lieu le 28 février 1962, a pour mission de prévenir, guérir les affections et troubles mentales.

Il dispose de deux bâtiments et une clinique pour une capacité d’accueil de 80 lits et ne reçoit que des malades adultes.

(AIP)

gf/ako/fmo