Cet article a été publié le: 4/05/21 17:09 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ L’ONG ASOPADE salue « les actes forts » d’Alassane Ouattara en faveur de la paix et de la réconciliation en Côte d’Ivoire

Bouaké, 04 mai 2021 (AIP)- Le président de l’ONG Afrique solidarité pour la paix et le développement (ASOPADE), Marc Bertrand Gnatoa, a salué dimanche 02 mai 2021 lors d’un point de presse « les actes forts » posés par le président de la République, Alassane Ouattara, pour booster la paix et la réconciliation en Côte d’Ivoire.

Au nombre de ces actes qui concourent à la paix et à la réconciliation nationale, figurent en bonne place la libération de plusieurs personnes incarcérées suite à un appel à manifester contre un troisième mandat du chef de l’Etat ivoirien. Il a cité, en guise d’exemple, la libération le 28 avril dernier de Pulchérie Edith Gbalet, présidente d’Alternative citoyenne ivoirienne (ACI), une responsable de la société civile en Côte d’Ivoirienne, qui avait été incarcérée depuis le mois d’août 2020.

Le premier responsable de l’ONG ASOPADE a aussi fait mention du retour en Côte d’Ivoire de plusieurs exilés politiques. Il s’agit, notamment, de Koudou Jeannette, la sœur cadette de l’ancien président Laurent Gbagbo, Damana Adia Pickass et Justin Koné Katinan, tous les trois exilés au Ghana depuis la crise postélectorale de 2019-2011.

« Je voudrais remercier du fonds du cœur le président Alassane Ouattara qui vient de libérer Mme Gbalet Pulchérie avec beaucoup d’autres détenus. Je voudrais également dire merci au président de la République qui vient de permettre à Mme Koudou Jeannette la petite sœur du résident Laurent Gbagbo et d’autres exilés comme Damana Pickass, Koné Katinan et bien d’autres personnes de regagner la Côte d’Ivoire. Merci infiniment au président Alassane Ouattara pour ces actes forts », a-t-il indiqué.

M. Gnatoa a saisi l’occasion de ce point de presse pour en appeler au soutien du président Alassane Ouattara et du gouvernement Patrick Achi à l’organisation d’un gala, le 29 mai prochain à Abidjan, en vue de mobiliser des fonds destinés à la construction d’un complexe scolaire qui devra accueillir des enfants de familles démunies.

(AIP)

rkk