Cet article a été publié le: 25/09/21 9:14 GMT

Côté d’Ivoire-AIP/ L’ONG DDE-CI sensibilise sur la dénonciation des violences basées sur le genre

Abidjan, 25 sept 2021 (AIP)- L’ONG Dignité et droits pour les enfants en Côte d’Ivoire (DDE-CI) a organisé, vendredi 24 septembre 2021 à Abidjan, une sensibilisation communautaire de proximité pour la dénonciation des violences faites aux genres (VBG).

Selon un communiqué de l’organisation, une équipe composée de trois agents sensibilisateurs a pris d’assaut l’une des gares routières de la commune de Yopougon, sise au quartier “Koweït”, pour inviter les conducteurs et les pasagers à de bonnes pratiques concernant les VBG. Ceci, afin de prévenir et de restreindre l’evolution de ce phénomène.

Ces bonnes pratiques sont essentiellement la dénonciation des cas de viols et autres formes de VBG dont ils ont écho dans leurs communautés respectives via les numeros vert *(1306 et 116)* ou en saisissant les autorités compétentes.

L’équipe de sensibilisation a en outre interpellé cette frange de la population à s’éloigner de toutes formes de violence afin d’eviter de subir la rigueur de la loi au regard des instruments juridiques en vigueur dans le pays.

Cette activité qui est une contribution à la protection des femmes et des enfants, les personnes les plus exposées aux VBG, a reçu l’appui financier de l’ONU Femme et de la Fondation Liliane.

Au terme de cette campagne, ce sont 255 cibles directes composées essentiellement de transporteurs, qui ont pu être être sensibilisés contre les VBG et la COVID-19.

L’activité s’inscrit dans le cadre de l’exécution du Projet de promotion de la santé sexuelle reproductive et de lutte contre les viols, les violences sexuelles et psychologiques faites aux filles et aux femmes handicapées et non handicapées (SSR/VBG).
(AIP)
eaa/cmas