Cet article a été publié le: 15/09/20 8:17 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ L’Ong Médecins Humanistes satisfait de la baisse du taux d’infection Vih à Gagnoa

Gagnoa, 15 sept (AIP)- L’Ong internationale Médecins Humanistes, bénéficiaire d’un financement de la part de Icap, pour soutenir les activités pour des sites de prise en charge de personnes vivants avec le Vih, a marqué sa satisfaction face à la baisse du taux d’infection au Vih-Sida, dans le district sanitaire de Gagnoa.

Au vu du ‘Cop’ 18 par rapport au Cop 19, « on sent que les choses avancent bien et que le taux de contamination ne cesse de baisser », a assuré le chef projet de Médecins Humanistes, Ombila Jean Claude, samedi 12 septembre 2020 à Gagnoa, lors du  bilan de ces activités menées depuis un an dans la région du Gôh, dite session bilan  ‘Cop 19’, qui concerne l’année budgétaire 2019-2020.

M. Ombila a salué le travail du personnel d’appui de l’Ong Médecins Humanistes.  Ces derniers appuient les opérateurs de santé de l’Etat, dans la mise en œuvre des activités, pour une meilleure prise en charge des personnes vivant avec le Vih.

Cette performance est le fruit de la stratégie mise en place et qui permet de “fouiller partout, là où on peut vraiment trouver des personnes infectées, afin de les mettre sous traitement, et éviter qu’ils puissent contaminer les autres”.

Ce personnel d’appui, au nombre de 33 personnes, est constitué de conseillers cliniques et d’assistants sociaux, venus des établissements sanitaires de Divo, Oumé, Diégonéfla et Gagnoa.

Ils se sont retrouvés à Gagnoa, pour passer en revue la performance des résultats des activités menées durant tout le Cop 19, débuté le 01 octobre 2019 et qui doit s’achever le 30 septembre.

La prochaine étape a lieu dans les régions sanitaires de l’Agnéby-Tiassa et de la Mé.

(AIP)

Dd/ask