Cet article a été publié le: 11/09/21 19:37 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ L’ONG MURIR salue le déploiement de la vidéo-verbalisation pour lutter contre l’incivisme sur les routes

Bouaké, 11 sept 2021 (AIP)- Le président de l’ONG Mains unies pour le respect des institutions de la République « MURIR », Mohamed Berté, a salué jeudi 09 septembre 2021, lors d’une conférence de presse, le déploiement de la vidéo-verbalisation pour lutter contre l’incivisme sur les routes.

Il s’est dit convaincu que cette grande réforme du ministre des transports, Amadou Koné, va non seulement mettre fin à l’anarchie et le désordre dans le secteur, mais aussi et surtout contraindre les mauvais chauffeurs à respecter le code de la route et à réduire les accidents de la circulation.

Tout en souhaitant voir cette action majeure s’étendre à l’ensemble du territoire ivoirien, le premier responsable de l’ONG MURIR a manifesté sa volonté de contribuer à l’atteinte des objectifs du ministère des transports en mettant son organisation à sa disposition pour accentuer la campagne de sensibilisation des usagers récalcitrants.

« Nous nous tenons à la disposition du ministère des transports pour l’appuyer dans l’application de toutes les mesures arrêtées. A partir du lundi 13 septembre 2021, nous allons initier une série d’activités dans toute la ville de Bouaké et collaboration avec nos forces de l’ordre », a fait savoir Mohamed Berté.

Grâce à ce dispositif technologique, dont le lancement a eu lieu le 06 septembre 2021, les agents de police peuvent constater à distance sur un écran de contrôle, une infraction au code de la route. L’auteur est notifié par SMS de l’infraction commise et de contravention qui en découle.

Les infractions prises en compte dans la base de données de la vidéosurveillance vont de la circulation sur la partie gauche de la chaussée, en marche normale, au non-respect des signaux en passant par les excès de vitesse et les dépassements non réglementaires, précise-t-on.

(AIP)

rkk