Cet article a été publié le: 9/10/20 15:05 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ L’opération de sécurisation de l’élection du 31 0ctobre 2020 lancée à Grand-Bassam

Grand-Bassam, 09 oct 2020 (AIP) – Le chef d’État major des armées, Doumbia Lancina, a procédé vendredi 09 octobre 2020, à Grand Bassam, au lancement officiel de l’opération de sécurisation des élections en présence des autorités administratives, politiques et traditionnelles de la commune.

Il s’est agi de présenter les conclusions de l’opération de sécurisation, un ordre d’opération dénommé “barrissement de l’éléphant”, selon le chef d’Etat major , pour “dissuader tout agresseur, tous ceux qui voudront déranger le bon déroulement du scrutin”, a-t-il dit avant de rappeler que des exercices de simulation ont été faits à Ferkessédougou, à Bondoukou, à Gagnoa et à Grand-Bassam.

Cette opération qui déploiera  30.000 hommes comprenant 14.000 policiers et 14.000 gendarmes et  2.000 des forces armées, va débuter le 26 octobre pour finir le 03 novembre 2020 dans le souci d’avoir des élections apaisées en Côte d’Ivoire.

Une copie du document de sécurisation a été officiellement remise au préfet de département de Grand-Bassam Diakité Nassou et au représentant de la Commission électorale indépendante (CEI).

Ces hommes à déployer veilleront à la sécurisation des CEI locales, des zones rurales et urbaines et les symboles de l’Etat, précise-t-on.

(AIP)

ko/kkf/fmo