Cet article a été publié le: 22/04/21 12:49 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ L’opération « une plantation d’hévéa, un certificat foncier » expliquée aux planteurs de Tanda

Tanda, 22 avec 2021 (AIP)- L’opération ” une plantation d’hévéa, un certificat foncier” a été expliquée lundi 19 avril 2021 à  la mairie de Tanda aux planteurs du secteur Boudoukou d’hévéa venus des cinq préfectures de la région du Gontougo.

Le chef de délégation et vice-président de la fédération des organisations professionnelles agricoles de la filière de producteurs de la filière Hévéa de Côte d’Ivoire ( FPH-CI), Adi Kouamé Isaac a expliqué que ce  projet vise à la délivrance de certificats fonciers sur les parcelles partiellement ou entièrement plantées en hévéas.

De même que l’agrégation, par zone de production, des demandes des producteurs permettant de réduire les coûts de délivrance des certificats via un traitement global de ces demandes.

Le chef de la délégation a invité les producteurs à s’approprier ce projet, afin de bénéficier des avantages, à protéger leurs plantations mais aussi à se faire financièrement accompagner.

« Si vous n’avez pas de certificat foncier, vous n’avez pas d’identité”, a-t-il indiqué. Il a en outre demandé aux planteurs d’éviter surtout d’introduire des dossiers de parcelles à litiges avérés.

Le préfet du département de Tanda, Koné Tankolli Benoît a salué l’initiative et invité les planteurs à s’y imprégner davantage, surtout que cela rentre dans le cadre du programme national de sécurisation du foncier rural mise en place par le gouvernement.

La production du caoutchouc en 2020 en Côte d’Ivoire est de 950.000 tonnes.

Bondoukou compte près de 3000 planteurs dont 1356 de culture d’hévéa en production.

(AIP)

si/apk/ask