Cet article a été publié le: 15/10/20 14:08 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ L’opposition dénonce les arrestations de ses militants à Sikensi

Sikensi, 15 oct 2020 (AIP)- Le  délégué départemental du Parti démocratique de Côte d’Ivoire ( PDCI-RDA) de Sikensi, N’Guessan N’Guessan Jaurès, a dénoncé jeudi 15 octobre 2020, les arrestations par la police, des militants de son parti ayant participé dans la matinée dans la localité à une marche “pacifique ” de désobéissance  civile”, conformément à l’appel des plateformes de l’opposition.

“Nous enregistrons une dizaine de personnes arrêtées par la police à Sikensi en rapport avec notre mouvement pacifique de désobéissance civile”, a révélé N”Guessan Jaurès, joint par l’AIP.

Le leader du PDCI précise qu’en dehors des militants arrêtés, des commerçantes et de simples citoyens ont été “injustement” arrêtés.

Plusieurs manifestants qui tentaient dans la matinée de se rendre à Sikensi, pour protester contre la candidature du président Alassane Ouattara au scrutin présidentiel du 31 octobre, ont été dispersés par la police à coups de gaz lacrymogène.

Une source policière locale n’a pas confirmé le chiffre de dix personnes interpellées, comme annoncé par l’opposition.

(AIP)

km/ask