Cet article a été publié le: 28/12/20 14:03 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ L’UNEMCI fait des recommandations pour améliorer le système éducatif  

Abidjan, 28 déc 2020 (AIP)- L’Union nationale des enseignants musulmans de Côte d’Ivoire (UNEMCI) a fait des recommandations pour l’amélioration du système éducatif ivoirien, lors de la cérémonie de clôture de  son troisième congrès ordinaire, dimanche 27 décembre 2020, à Abidjan.

La tricherie, les violences en milieu scolaire, les grèves intempestives et répétées sont les causes de l’échec scolaire en Côte d’Ivoire, a relevé le panéliste, l’inspecteur d’orientation, Kouassi Raphaël Soumahin, lors des ses assises qui portait sur  “ la Contribution de l’UNEMCI à l’amélioration du système éducatif ivoirien”.

Pour juguler ces maux, l’implication des parents dans le suivi éducatif de leurs enfants et une réforme pédagogique adaptée doivent être mises en œuvre, a-t-il dit. Toutefois, la responsabilité première de l’éducation incombe aux apprenants eux-mêmes, a insisté le professeur Fofana Abou.

L’Etat, dans sa mission régalienne, ne déroge à ses droits. Il élit des budgets qui sont attribués à l’ensemble du système éducatif ivoirien afin de le faire fonctionner, selon le directeur général de Institut pédagogique national de l’enseignement technique et professionnel (IPNETP), Berté Zakaria.

Cette manifestation a débuté vendredi pour finir dimanche. La séance de clôture de cette activité a traité essentiellement des questions portant sur les insuffisances du système éducatif ivoirien.

(AIP)

nmfa/fmo