Cet article a été publié le: 21/08/21 14:04 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Lutte contre Ebola : Réactivation du comité départemental de lutte contre les épidémies à Daoukro

Daoukro, 21 août 2021 (AIP)- Le comité départemental de lutte contre les urgences, les épidémies et les catastrophes a été réactivé à Daoukro depuis l’apparition de la maladie à virus Ebola, a affirmé le directeur départemental de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, Dr Manouan Nogbou Jean-Marc, à Daoukro

Au cours de la deuxième réunion de la cellule, jeudi 19 août 2021, pour réactiver les mécanismes de sensibilisation mis en place en mars 2020 en vue de la sensibilisation des populations sur le danger que constitue l’épidémie à la fièvre Ebola qui est apparue en Côte d’Ivoire, a expliqué Dr Manouan.

Le spécialiste a appelé à l’union des forces pour éviter que cette épidémie entre dans le département de Daoukro, soulignant que le taux de létalité de cette maladie est de 90%, faisant d’elle extrêmement dangereuse. « La meilleure de lutte contre la maladie réside justement dans la prévention” a-t-il fait savoir, relevant notamment le respect des mesures barrière et d’hygiène, et l’incitation des populations à la vaccination.

Rappelant la nécessité pour les populations de respecter les consignes édictées, le secrétaire général de préfecture Diarrassouba Lancina a dit placer toute sa confiance dans le système sanitaire ivoirien qui a réussi, en 2014, à endiguer la maladie à virus Ebola. « Il réussira à le faire encore en 2021 », s’est-il montré optimiste.

Le secrétaire général de préfecture s’est félicité du fait qu’aucun cas de COVID-19 n’a été détecté à Daoukro et a engagé les populations à redoubler de vigilance.

Un cas de maladie à virus Ebola a été identifié le 14 août 2021 à Abidjan. La malade venue de la Guinée forestière a transité par le département de Ouaninou pour Abidjan, ont fait savoir les autorités sanitaires dans un communiqué publié le 15 août.

(AIP)

ca/ik/kp