Cet article a été publié le: 23/09/22 9:34 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Lutte contre la vie chère : un comité de veille bientôt installé à sinfra

Sinfra, 23 sept 2022 (AIP)- Un comité local de lutte contre la cherté de la vie sera installé à Sinfra dans les prochains jours, a annoncé le préfet de la région de la Marahoué, Gombagui Gueu Georges, jeudi 22 septembre 2022 à la salle des fêtes de la mairie au cours d’une séance de travail et d’information des populations qu’il a présidée.

Selon M. Gombagui, ce comité, qui sera mis en place dans les prochains jours par les soins du préfet du département de Sinfra, est un instrument initié par le gouvernement pour permettre aux populations de lutter contre “les augmentations abusives des prix des produits sur le marché”.
Il a expliqué que les prix ont considérablement augmenté en Côte d’Ivoire depuis les deux dernières années pour deux raisons. La première c’est la pandémie de la COVID-19, qui a provoqué la baisse du temps de travail donc la rareté des produits sur les marchés. La deuxième raison ce sont les effets de la guerre entre la Russie et l’Ukraine, ces deux pays étant des grands producteurs et exportateurs mondiaux de pétrole pour l’un et de céréales pour l’autre.
Cette guerre a pour corollaire la restriction des productions de biens dans les grandes nations industrialisées du monde suivi d’une inflation généralisée, a-t-il souligné.
Face à cette nouvelle situation, l’Etat a décidé de faire des réglages internes à travers différentes mesures pour réduire la répercussion de cette flambée sur les consommateurs. Il s’agit, entre autres, de la subvention des produits de première nécessité tels que le carburant à hauteur de 400 milliards de francs CFA, de la farine boulangère pour 16 milliards ainsi que de la création du conseil national de lutte contre la vie chère (CNLVC) et du comité d’action citoyenne contre la vie chère (ACV).
(AIP)
gnj/sn/fmo