Cet article a été publié le: 24/11/22 14:22 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/  Lutte contre l’insécurité maritime : 27 étudiants de la promotion 2021-2022 du programme de master 2 DSAMO reçoivent leurs diplômes

Abidjan, 24 nov 2022 (AIP)- Au total 27 étudiants de la promotion 2021-2022 du programme de Master 2 en Droit et sécurité des activités maritimes et océaniques (DSAMO)  ont reçu leurs diplômes au cours d’une cérémonie, mercredi 24 novembre 2022, à l’Académie régionale des sciences et techniques de la mer (ARSTM).

Issus de cinq pays de l’Afrique de l’ouest et du centre à savoir (la Côte d’Ivoire, le Congo Brazzaville, le Gabon, le Sénégal et le Togo), ces étudiants ont reçu pendant 10 mois une formation en DSAMO organisée par l’Institut de sécurité maritime interrégional (ISMI) en partenariat avec l’Université de Nantes.

Cette formation, désormais, leur permet de maitriser les principes du droit maritime et les réglementations internes, internationales et communautaires en matière d’activités maritimes telles que le transport maritime des personnes et des marchandises, la pêche, le remorquage, le pilotage, l’assistance et l’exploitation pétrolière en mer.

Lors de la cérémonie, le directeur général de l’ARSTM, le colonel Karim Coulibaly, a adressé toutes ses félicitations et  exprimé toute son admiration aux apprenants pour avoir réussi brillamment ce diplôme « très exigeant ».

« Mettez à profit les connaissances acquises à l’ISMI dans vos administrations respectives et au-delà au service du développement de l’action de l’Etat en mer de notre région en constituant un réseau de compétences. Soyez nos porte-voix partout où la destinée nous mènera », a conseillé le Colonel Coulibaly.

Parrain de cette promotion des Master 2 en DSAMO, le ministre  conseiller pour la mer du président de la République Togolaise, Dr Stanislas Baba, a par la voix de son représentant invité ses filleuls à cultiver certaines valeurs qui constituent des vertus cardinales qui fondent et valorisent la société. A savoir la discipline, la ponctualité, la rigueur, l’intégrité, mais aussi et surtout d’humilité « la preuve d’une grande force de caractère ».

Représentant le secrétaire permanent du comité interministériel de l’action de l’Etat en mer, le colonel Aké Josée Nicole, s’est félicité de l’organisation de ce programme de Master 2 DSAMO de l’ISMI qui a permis de former plus d’une soixantaine de diplômés issus des institutions civiles et militaires, nationales ou régionales de plusieurs Etats du golfe de Guinée, aptes à mieux servir  les intérêts de la sécurisation des économies maritimes du golfe de Guinée.

Au nom de  l’ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, Hervé Moussaron, chef du projet ISMI, a adressé ses remerciements aux enseignants de l’Université de Nantes et à leur représentant ainsi qu’au directeur général de l’ARSTM, à celui de l’ISMI et aux personnalités qui ont contribué à diriger les mémoires des étudiants. Il a estimé que, sans le soutien de la Côte d’Ivoire, ce mastère serait plus compliqué à organiser dans un cadre plurinational africain.

(AIP)

bsb/fmo