Cet article a été publié le: 21/08/21 16:17 GMT

Côte d’Ivoire -AIP / Maladie à virus Ebola : le préfet d’Adiaké appelle à la vigilance des populations

Adiaké, 21 août 2021 (AIP) – Le secrétaire général de préfecture Gnaléga Anne Ruth épouse Brou, représentant le préfet d’Adiaké, a appelé les populations locales à la vigilance face à la réapparition du virus Ebola, lors d’une rencontre tenue jeudi 19 août 2021 à la salle de conférence de la préfecture en présence des responsables de différentes communautés.

“Nous devons prendre les mesures qui s’imposent et à accroître notre vigilance pour ne pas que notre département soit atteint par la maladie à virus Ebola”, a déclaré d’entrée le secrétaire général de préfecture Gnaléga Anne Ruth épouse Brou.

L’autorité préfectorale a exhorté les populations à toujours maintenir les mesures barrières en vigueur, notamment le lavage régulier des mains, la distanciation, et à signaler toute personne présentant des signes suspects dans un centre de santé proche.

Le chef de la surveillance épidémiologique du district sanitaire d’Adiaké, Tia Élysée, a décrit les symptômes de cette maladie, à savoir une fièvre très élevée supérieure ou égale à 38°, des maux de tête, la fatigue, la nausée, les vomissements plus du sang, le saignement, la diarrhée.  “Si vous soupçonnez une personne souffrant d’Ebola, prévenez aussitôt le district sanitaire d’Adiaké”, a- t-il conseillé.

La directrice départementale de la Santé, Séka Léonie, a demandé, pour sa part, aux populations de dénoncer les personnes qui a transité par la gare d’Adjamé le 12 août 2021 pour leur prise en charge à l’effet de faire barrière à la maladie à virus Ebola.

(Aip)

zsg/nmfa/kp