Cet article a été publié le: 20/08/21 8:40 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Maladie à virus Ebola: le préfet d’Adiaké appelle les populations à la vigilance

Adiaké 20 août 2021 (AIP)- Le représentant du préfet, le secrétaire général de préfecture, Gnaléga Anne Ruth épouse Brou, a appelé les populations d’Adiaké à la vigilance face à la maladie à virus Ebola lors d’une rencontre, jeudi 19 août 2021, dans la salle de conférence de la préfecture avec les responsables de communautés étrangères et nationales et des chefs de service.

Mme Brou a expliqué  qu’un seul cas de  malade d’ébola est une épidémie, et a appelé les populations à prendre les mesures qui s’imposent et à accroître leur vigilance.

Une jeune fille de 18 ans partie de sa Guinée natale le 08 août pour atteindre Adjamé le 12 août a été déclarée malade d’Ebola au Chu de Cocody. Aussitôt elle a été prise en charge, a rappelé le chef de la surveillance épidémiologique du district sanitaire d’Adiaké, Tia Élysée.

Les symptômes de cette maladie sont une fièvre très supérieure ou égale à 38 degrés, des maux de tête, la fatigue, la nausée, les vomissements de sang, le saignement, la diarrhée et la mort.

“Si vous soupçonnez une personne souffrant d’ébola, prévenez aussitôt le district sanitaire d’Adiaké”,  a exhorté Tia Élysée.

La directrice départementale de la santé, Mme Séka Léonie, a demandé aux populations de dénoncer les personnes qui sont venues d’Abidjan à la date du 12 août en passant par la gare d’Adjamé pour leur prise en charge à l’effet de faire barrière à la maladie à virus Ebola.

Le secrétaire général de préfecture a exhorté les populations à toujours maintenir les mesures barrières en vigueur notamment le lavage régulier des mains, la distanciation et à signaler toute personne présentant des signes sus-évoqués.

(AIP)

zsg/akn/ask