Cet article a été publié le: 21/06/21 13:27 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Manifestation contre la pollution d’une rivière à Sikensi

Sikensi, 21 juin 2021 (AIP)- Des habitants de Sikensi et de Katadji, village de la commune, ont manifesté, lundi 21 juin 2021, devant la société productrice d’huile de palme, Adam Afrique, située à l’entrée de la ville, pour protester contre la pollution de la rivière Kpa, qui dessert la localité.

Les manifestants composés en majorité de jeunes ont observé des les premières heures de la journée un sit in devant le portail, empêchant les travailleurs d’avoir accès à l’entreprise.

Selon le porte-parole des protestataires, Gnangoran Kré, les déchets rejetés par l”usine polluent depuis plusieurs années, les eaux de leurs villages. Aucune solution n’est trouvée jusque-là, en dépit des interpellations régulières des responsables de la société et des autorités de Sikensi.

« C’est une situation difficile à supporter. Nous n’arrivons plus à boire l’eau de la rivière, ni à nous laver. Et quand nous venons prendre l’eau du forage de l’usine, les responsables la ferme. Nous allons arrêter le travail dans l’usine jusqu’à ce que leurs responsables s’entendent avec les autorités de Sikensi pour qu’une suite soit donnée à notre préoccupation », a indiqué un manifestant.

Le député-maire de Sikensi, N’Gata Brié Joseph, s’est rendu sur place pour échanger avec les plaignants.

Il a tenu par la suite une réunion dans son bureau à la mairie de Sikensi, avec les représentants des manifestants, le sous-préfet de Sikensi, Okou Ziki Emmanuel, le commissaire de police de la ville, Doukouré Henri Peter, le directeur des usines d’Adam Afrique, Alzein Ammar et le chef du quartier Sikensi A, Adja Paul Émile.

(AIP)

km/aaa/tm