Cet article a été publié le: 23/12/20 10:25 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Marchés publics: L’ANRMP évalue son plan d’actions stratégiques 2019-2021

Abidjan, 23 dec 2020 (AIP)- Après le démarrage en 2019 de son plan d’actions stratégique 2019-2021, l’Autorité nationale de régulation des marchés publics (ANRMP) a décidé de faire le bilan de ses deux années de mise en œuvre.

Ainsi, en vue d’apporter des réponses à cette question, le Conseil de Régulation et le Secrétariat Général de l’ANRMP ont organisé le traditionnel séminaire bilan, du 14 au 18 décembre 2020 à Grand-Bassam, énonce une note d’information transmise à l’AIP, mercredi.

Durant cinq jours, il a été question dans un premier temps, d’apprécier la mise en œuvre des actions prévues dans le plan de travail annuel des départements et divisions de l’ANRMP, d’identifier difficultés et y apporter des actions correctives avant la fin du plan stratégique en 2021.

Par la suite, dans l’optique de rendre davantage performant le personnel, une formation relative l’appropriation des valeurs  et de la vision de l’ANRMP été animée par le cabinet CIFIP. Outre cette formation, le personnel a bénéficié d’une session de renforcement des capacités sur les modèles organisationnels dispensée par le cabinet MDE.

Il n’a pas seulement été question d’activités de réflexion à Bassam. Un team building et un dîner gala ont également été au menu des activités afin de renforcer la cohésion entre les membres de la « famille » ANRMP.

L’objectif final de  cette démarche, selon le secrétaire général, Oumar Ouattara, est de faire de l’ANRMP, une institution forte avec des procédures modernes et des ressources humaines outillées pour le traitement efficace de toutes les questions relatives aux marchés publics et à la régulation.

« Pour réaliser nos ambitions, il est impérieux, d’apprécier régulièrement le chemin qui nous sépare de nos objectifs. (…) Les actions qui connaissent des difficultés d’exécution seront également passées en revue afin qu’ensemble, nous définissions les mesures adéquate pour surmonter les écueils qui entravent leur réalisation » a-t-il précisé, à l’entame des travaux.

Cette approche de management axée sur la volonté de la hiérarchie de rendre performant « le capital humain » de l’ANRMP a été saluée par tout le personnel.

L’ANRMP est le régulateur des marchés publics en Côte d’Ivoire. Elle a pour missions, entre autres, de formuler des avis au ministre chargé des marchés publics pour la définition et l’amélioration des politiques en vue des actions de réforme du système des marchés publics, de statuer sur les différends ou litiges, nés entre une autorité contractante et un acteur privé à l’occasion de la passation de la commande publique dans les conditions prévues par le Code des marchés publics et le décret n°2018-358 du 29 mars 2018 déterminant les règles relatives aux contrats de Partenariats public-privé.

(AIP)

cmas