Cet article a été publié le: 4/08/22 16:56 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Mariatou Koné appelle à la correction des dysfonctionnements dans la distribution des kits et équipements scolaires

Abidjan, 04 août 2022 (AIP)- La ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, Mariatou Koné, a instruit  jeudi 4 août 2022, ses collaborateurs notamment les directeurs régionaux et les chefs d’établissement à corriger tous les dysfonctionnements constatés dans la distribution des kits et équipements scolaires mis à la disposition des établissements scolaires au titre de l’année 2021-2022.

Afin de vérifier la disponibilité et la qualité des kits scolaires, des tables-bancs, des véhicules administratifs et autres équipements, la ministre a diligenté, du 30 janvier au 22 février 2022, une mission conjointe de contrôle et de vérification composée de représentants de la direction des affaires financières (DAF) du ministère du Budget et du Portefeuille de l’Etat, à travers la direction du contrôle financier et de la direction du contrôle des audits et de l’Inspection générale de l’Education nationale et de l’Alphabétisation.

A ce titre, des équipes ont effectué une enquête dans 10 directions régionales de l’Education et de l’Alphabétisation (DRENA). Les conclusions de cette mission ont été remises à la ministre  à son Cabinet.

A l’issue de cette étude, il a été relevé un stock résiduel de kits scolaires non distribués de 18%, une mauvaise qualité des kits, une distribution tardive dans certaines localités, des mauvaises conditions de stockage. Pour les tables-bancs, il a été constaté, entre autres, une mauvaise qualité du bois utilisé, le mauvais assemblage des meubles, ou encore un nombre important de tables-bancs démontés ou hors d’usage après une année d’utilisation.

Ainsi, face à ces constats, la ministre a instruit ses collaborateurs à revoir le système de distribution des kits scolaires pour l’année 2022-2023, afin qu’il n’y ait plus de stock résiduel, et de veiller à la qualité des kits ainsi qu’a celle des tables-bancs à travers un choix judicieux des opérateurs.

« Je souhaite que chacun s’engage dans la distribution rationnelle, efficiente et optimale des biens de l’Etat », a recommandé Mariatou Koné, insistant sur le fait que la mauvaise distribution de l’équipement constitue une perte financière pour l’Etat et une entrave à la recherche de l’excellence. Elle a par ailleurs souhaité que tous les équipements mis à la disposition du personnel notamment les véhicules soient entourés de grands soins et destinés aux personnels qui en expriment le besoin.

Ces contrôles et vérification se feront régulièrement avant, pendant et après la distribution et parfois de façon inopinée dans les établissements scolaires, a assuré la ministre, tenant compte des recommandations du rapport.

Pour l’année scolaire 2021-2022, Mariatou Koné a procédé, le lundi 13 septembre 2021 à Bouaflé, au lancement de la distribution gratuite de 5 162 730 kits scolaires d’un coût de plus de 10,560 milliards de Francs CFA.

(AIP)

tad/cmas