Cet article a été publié le: 15/09/21 13:51 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Mise en place de trois cellules Communautaires pour favoriser le dialogue, la Paix et la Cohésion sociale dans le Bounkani

Bouna, 15 sept 2021 (AIP)- L’ong l’Etoile du Bounkani (Eboni) procède depuis jeudi 09 septembre 2021 à  la mise en place de Cellules Communautaires afin de favoriser le dialogue, consolider la paix, élaborer des plans de gestion participative des ressources naturelles et en assurer le suivi.
Il s’agit d’une initiative du l’Organisation Internationale pour la Migration (OIM) en partenariat avec d’autres agences des Nations Unies dans le cadre du projet  « Consolidation de la paix dans la zone frontalière du nord-est de la Côte d’Ivoire, par le biais d’une gestion participative et planifiée des ressources naturelles » en abrégé GPRN financée par le Fonds des Nations Unies pour la Consolidation de la Paix” PBF.
Selon le Coordonnateur du projet de l’ONG l’Etoile du Bounkani, M. Dah Ollo Toussaint, le projet , vise à réduire les conflits communautaires liés à la concurrence entre différents groupes – dont les communautés autochtones et migrantes – pour l’exploitation et le contrôle des terres et des ressources naturelles au nord-est de la Côte d’Ivoire, dans la région frontalière du Burkina Faso et du Ghana.
M. Dah souligne que ce projet contribuera à la mise en place de mécanismes de gestion participative et inclusive des ressources naturelles, au renforcement du dialogue avec les autorités locales et au développement d’alternatives économiques viables qui permettront d’assurer une utilisation durable des ressources naturelles nécessaire à la résilience des communautés face au changement climatique dans les trois localités bénéficiaires que sont Leomidouo, Panzarani et Niandegué.
La localité de Panzarani  a été la première étape du projet. Les populations ont été formées et ont assisté à la mise en place de la cellule communautaire.
(AIP)
on/ask