Cet article a été publié le: 12/10/20 15:35 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Nommée ambassadrice de l’UNICEF, Muriel Ahouré s’engage pour l’éducation des filles

Abidjan, 12 oct 2020 (AIP) – La sprinteuse Muriel Ahouré qui a été nommée, lundi 12 octobre 2020 à Abidjan, ambassadrice nationale du Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF), s’engage ainsi pour l’éducation des filles en Côte d’Ivoire et milite pour un cadre plus adapté à leur épanouissement par la pratique du sport.

« Un enfant épanoui est le plus grand signe d’espoir pour un pays qui vise l’excellence. Prenons soin de nos enfants », a déclaré l’athlète.

Pour le représentant de l’UNICEF en Côte d’Ivoire, Marc Vincent, “Muriel Ahouré est un modèle positif pour la jeunesse, en particulier pour les jeunes filles. Son brillant parcours sportif fait d’elle un repère pour ces jeunes et une voix que l’on écoute. Nous sommes très fiers de pouvoir compter sur elle pour la défense des droits des enfants en Côte d’Ivoire”.

Ces deux dernières années, lors de visites dans des écoles publiques préscolaires, primaires et secondaires du nord du pays, elle a su trouver les mots pour relever l’importance de l’école et encourager les filles à poursuivre leurs études malgré les difficultés.

Deux fois championne d’Afrique, six fois vice-championne du monde et deux fois championne du monde, Muriel Ahouré est, depuis 2018, championne de l’UNICEF pour l’éducation des filles et les droits des enfants.

(AIP)

ebd/cmas