Cet article a été publié le: 24/09/20 15:59 GMT

Côte d’Ivoire -AIP / Ouattara appelle l’Afrique ” à prendre toute sa place au sein du Conseil de sécurité de l’ONU”

Abidjan, 24 septembre 2020 (AIP) –  Le président de la République , Alassane Ouattara appelle l’Afrique à prendre toute sa place au sein du Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies (ONU)  ” pour une plus grande légitimité et crédibilité de cette Organisation commune”,

Lors  d’un discours par visioconférence, au cours du débat général de la 75e session de l’Assemblée générale des Nations Unies, jeudi 24 septembre 2020, Ouattara a affirmé l’urgence  de mener, à terme, la réforme du Conseil de sécurité.

” Il est nécessaire de forger le consensus le plus large autour de la question de l’entrée, pleine et effective, de l’Afrique au Conseil de sécurité des Nations Unies de manière permanente”, a-t-il déclaré.

A cet égard, le chef de l’exécutif ivoirien soutient que ” le multilatéralisme, seul capable de garantir durablement la paix et la stabilité internationales, doit être soutenu et redynamisé”, face aux défis liés au réchauffement climatique, à la pauvreté, au terrorisme et à la persistance de la menace nucléaire et des conflits armés.

” C’est le sens de notre adhésion à l’Accord de Paris sur le climat et des initiatives prises au sein du Conseil de sécurité des Nations Unies lors de notre mandat qui s’est achevé en 2019 et  la motivation de notre participation aux opérations de maintien de la paix des Nations Unies, et de notre engagement dans la recherche de solutions pacifiques aux différends dans notre région”, a-t-il soutenu.

A titre d’exemple, le Chef de l’Etat ivoirien a rappelé  “combien  le monde a besoin des Nations Unies pour agir, ensemble, dans l’intérêt commun dans la lutte contre la pandémie de COVID-19”, soulignant l’importance d’une riposte collective contre cette pandémie,  au niveau sanitaire, par l’accès de tous à “un vaccin dès qu’il sera disponible”.

La 75e session de l’Assemblée générale des Nations unies se tient du 15 au 29 septembre 2020. Le débat général de haut niveau annuel se déroule du 22 au 26 septembre. Cette 75e session aborde le thème « L’avenir que nous voulons, les Nations unies dont nous avons besoin : réaffirmer notre engagement collectif en faveur du multilatéralisme – affronter la COVID-19 par une action multilatérale efficace ».

(AIP)

nmfa/ask