Cet article a été publié le: 25/11/21 16:26 GMT

Côte d’Ivoire -AIP / Ouattara réitère son engagement à faire respecter les règles de bonne gouvernance

Abidjan, 25 nov 2021 (AIP) – Le président de la République, Alassane Ouattara a réaffirmé, jeudi 25 novembre 2021, au Palais présidentiel d’Abidjan  Plateau, son engagement à faire respecter les règles de bonne gouvernance dans la gestion des entreprises publiques, lors de la présentation des rapports d’activités 2018, 2019 et 2020, de l’Inspection générale d’Etat (IGE) et des autres structures de contrôle administratif.

” Je voudrais vous demander de donner quelques exemples de mauvaise gouvernance puisque vous avez indiqué toute une série de défaillances. Je trouve cela inadmissible, je vais interpeller le secrétariat général du gouvernement pour que nous puissions nous assurer tout cela rentre dans l’ordre établi”, a déclaré M. Ouattara.

Dans son rapport, l’inspecteur générale d’Etat, Théophile Ahoua N’Doli a fait des recommandations sur les travaux effectués lors des missions de contrôle et d’audits réalisées dans les structures publiques, les sociétés d’état et les sociétés à participation financières publiques sur les trois derniers exercices.

Au titre des dysfonctionnements, l’IGE et les autres structures de contrôle administratif ont relevé, entres autres, la situation de nombreux cadres occupant des postes de directeur et chef de service sans actes de nomination réguliers, celle des membres de Conseil d’Administration ou de Gestion qui ont largement dépassé les termes de leurs mandats sans être renouvelés ou remplacés.

Les fraudes aux contrôles techniques des automobiles et les conflits de compétence et des juxtapositions de postes faute de documents de description de postes et de profils, ont été relevés, également.

” Dès le retour du Premier ministre de Dubaï, nous allons pouvoir examiner toutes ces questions durant le mois de décembre”, a promis le président Ouattara.

Pour le président ivoirien, la création d’un ministère en charge de la Bonne gouvernance, du Renforcement des capacités de la Lutte contre la corruption participe à la lutte contre la mal gouvernance et la corruption.

” Dans ce domaine de la bonne gouvernance, nous avons beaucoup d’efforts à faire et vous devez nous aider comme vous l’avez proposé à faire avancer les choses”, a insisté le Chef de l’Etat.

A cet égard, l’instauration du prix d’excellence dédié à la bonne gouvernance et à la lutte contre la corruption participe à la distinction des personnes physiques ou morales et les gestionnaires de deniers publics qui se démarquent par leur intégrité.

Ouattara a félicité l’IGE et ses collaborateurs de l’inspection générale des finances, l’inspection des ministères pour l’important travail, après s’être engagé à porter haut le drapeau ivoirien au rang des nations de référence en matière de bonne gouvernance.

(AIP)
nmfa/ask