Cet article a été publié le: 21/09/20 15:03 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Ouverture à Bondoukou d’un atelier sur la cohésion sociale et la prévention des conflits en période électorale 

Bondoukou, 21 sept 2020 (AIP) – Le Regroupement des acteurs ivoiriens des droits humains (RAIDH) initie, à Bondoukou, du lundi 21 au vendredi 25 septembre 2020, un atelier de formation sur le renforcement de la cohésion sociale et la prévention des conflits en période électorale.

Cet atelier, cofinancé par l’Union européenne (UE) et la Fondation “Konrad Adenauer” est destiné aux femmes, leaders communautaires et forces de défense et de sécurité. Il s’inscrit dans le cadre d’un projet d’éthique pour la démocratie et la cohésion sociale à l’initiative des jeunes et des femmes en période électorale en Côte d’Ivoire, dénommé « La paix par moi ».

L’objectif est de donner à 50 relais locaux des rudiments afin de leur permettre de mieux jouer leur rôle dans les différentes communautés pendant et après les élections afin de renforcer la cohésion sociale par une implication significative des femmes.

Le représentant de la Fondation « Konrad Adenauer », Tibor Siering a indiqué que le projet « La paix par moi », d’une durée de 24 mois, tourne autour des élections apaisées et des questions liées à la cohésion sociale. Il couvre 27 localités avec des activités variées, allant de la formation et sensibilisation à la mise en place d’un comité de veille et de prévention des conflits.

Il s’agit également d’organiser des journées portes ouvertes des services de la police et de la gendarmerie ainsi que des forums d’échanges entre populations, administration civile et militaire, a-t-il fait savoir.

Plusieurs thèmes meubleront l’atelier notamment “Les principes démocratiques et juridiques de la relation civilo-militaire et “Généralités sur la notion de cohésion sociale au niveau communautaire et plaidoyer pour l’intégration des femmes dans les débats communautaires”.

Crée en 2005, le RAIDH est un réseau d’Ong de promotion et de défense des droits humains. Une de ses missions est de renforcer les capacités de certains acteurs clé du processus électoral afin de maintenir un climat de paix et assurer un déroulement pacifique du scrutin.

(AIP)

zaar/ask