Cet article a été publié le: 7/09/20 18:50 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Ouverture à Bouaké d’un atelier de formation des formateurs et encadreurs de jeunesse sur les compétences de vie courante (CVC)

Bouaké, 07 sept 2020 (AIP)- Le directeur de la protection de la jeunesse du Ministère de la promotion de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Akély Gnagne Laurent, a procédé lundi 07 septembre 2020 à Bouaké à l’ouverture d’un atelier de renforcement des capacités des formateurs régionaux et encadreurs de jeunesse sur les modules révisés de compétences de vie courante (CVC) en faveur des jeunes en dehors du système scolaire.

M. Gnagne a saisi cette occasion pour exprimer ses vifs remerciements au ministre Mamadou Touré pour avoir autorisé la tenue de cet atelier. Il a également exprimé sa profonde gratitude aux partenaires techniques et financiers, notamment, l’UNICEF, pour leur appui à la réalisation de ce projet.

L’objectif poursuivi par cette session de formation est de contribuer à une amélioration sensible de l’approche des participants en matière de dispensation des modules de compétences de vie courante aux adolescents et jeunes.

Au cours des travaux, la formatrice, Dr. Anna Corine Bissouma, s’attèlera concrètement à présenter aux participants les modules CVC et documents annexes validés en vue de leur appropriation. Elle leur expliquera également les différentes étapes du développement social et émotionnel de l’adolescent. Elle s’évertuera, en outre, à leur donner de nouvelles techniques d’animation et approches de communication avec les adolescents en matière d’enseignement des compétences de vie courante.

Au terme des cinq jours que va durer ces travaux, les participants auront leurs capacités renforcées sur l’utilisation efficiente du ‘’nouveau guide’’ de formation sur les CVC. Leurs connaissances sur le développement physique, social et émotionnel de l’adolescent et les compétences essentielles à la paix et à la cohésion sociale seront ainsi améliorées, y compris les différentes techniques d’accompagnement et de communication avec les adolescents dont ils ont la charge. Toutes choses qui concourront à une meilleure appropriation des modules par les cibles jeunes en situation d’apprentissage.

(AIP)

rkk