Cet article a été publié le: 3/05/21 15:18 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Ouverture des inscriptions pour l’Amérique latine et les Caraïbes Semaine du climat 2021

Abidjan, 3 mai 2021 (AIP)- Les inscriptions pour les prochaines sessions, du 11 au 14 mai 2021, en République dominicaine, de la Semaine du climat d’Amérique latine et des Caraïbes 2021 (LACCW) sont ouvertes, l’événement devant se dérouler sous forme virtuelle, rapporte ONU Climat Infos.

Des dirigeants de la région issus des secteurs public et privé ont confirmé leur participation, notamment la vice-présidente de la République dominicaine, Raquel Peña de Antuña, le ministre de l’environnement et des ressources naturelles de la République dominicaine, Ángel Estévez, la ministre de l’environnement du Chili, Carolina Schmidt, la secrétaire exécutive de la Commission économique des Nations unies pour l’Amérique latine et les Caraïbes, Alicia Barcena Ibarra, et la secrétaire exécutive des Nations unies pour le changement climatique, Patricia Espinosa.

Trois sessions thématiques virtuelles réuniront des gouvernements, des leaders du secteur privé et de la société civile pour engager des dialogues axés sur des solutions et présenter des actions en faveur du climat, donnant ainsi un élan régional précieux à la prochaine conférence des Nations unies sur le changement climatique COP 26 prévue en novembre.

“À six mois de la Conférence des Nations unies sur le changement climatique COP 26 à Glasgow, la collaboration au niveau régional peut accélérer l’action et contribuer au succès de la COP 26. Au-delà des discussions sur le climat, cette collaboration renforce l’appel à intégrer l’action climatique dans le redressement de la pandémie mondiale”, a déclaré la secrétaire exécutive de l’ONU Climat, Patricia Espinosa.

Elle a ajouté que “les discussions de la LACCW 2021 et de toutes nos semaines régionales sur le climat mettent en évidence les solutions qui permettent de faire face aux risques climatiques émergents et favorisent un dialogue sur les politiques à mener pour saisir les opportunités à mesure que le monde se reconstruit”.

La Semaine du climat pour l’Amérique latine et les Caraïbes est organisée par un partenariat d’organisations internationales et régionales et se déroule à un moment critique, alors que les gouvernements se préparent à soumettre leur prochaine série de plans d’action nationaux sur le climat dans le cadre de l’Accord de Paris – les contributions déterminées au niveau national (NDC) – pour la COP 26 en novembre 2021.

Les résultats des sessions thématiques virtuelles de la LACCW 2021 seront communiqués aux ministres lors d’une session ministérielle régionale en août. Ils font suite aux tables rondes régionales virtuelles qui ont eu lieu en mars afin de définir les priorités régionales pour les trois Semaines régionales du climat de cette année, en Amérique latine et dans les Caraïbes, en Asie et en Afrique.

L’événement se tiendra en ligne, avec une participation virtuelle possible depuis n’importe quel endroit du monde. La majorité des participants devraient provenir des 33 pays de la région Amérique latine et Caraïbes, l’objectif étant de créer un espace de collaboration pour des discussions axées sur la recherche de solutions.

“La République dominicaine est en première ligne des impacts du changement climatique en tant que petit État insulaire en développement dans une région connue pour ses conditions météorologiques extrêmes. Nous sommes fiers de réunir les gouvernements, les parties prenantes régionales et la société civile pour collaborer à notre défi commun. L’action climatique est une voie vers un avenir meilleur dans les Caraïbes et dans le monde entier, et la collaboration est nécessaire pour avancer ensemble”, a déclaré Max Puig, Vice-président exécutif du Conseil national pour le changement climatique en République dominicaine.

Les inscriptions à la Semaine du climat d’Amérique latine et des Caraïbes 2019 sont ouvertes jusqu’à l’ouverture de l’événement le 11 mai 2021.

(AIP)

ask