Cet article a été publié le: 25/03/21 9:30 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Ouverture d’une « base logistique de dernière génération » de Sea-Invest à Yopougon

Abidjan, 25 mars 2021 (AIP)- Le concessionnaire du Terminal vraquier d’Abidjan (TVA), Sea-Invest Côte d’Ivoire poursuit l’expansion et la diversification de ses activités sur le territoire ivoirien en prévoyant au cours de l’année 2021 l’ouverture d’une nouvelle base logistique de dernière génération dans la zone de Yopougon-Anyama.

Implanté au cœur de la façade maritime ivoirienne, Sea-Invest joue un rôle majeur dans le secteur des importations et des exportations de matières premières en vrac pour les secteurs des mines et de la construction. Sa filiale, Sea-Invest Logistique, sera une base de dernière génération dans la zone de Yopougon-Anyama, indique un communiqué de l’entreprise.

Sur 16,5 hectares, le site sera constitué de trois ensembles qui comprendront 80 000 m² d’entrepôts. La première phase en cours de réalisation est réservé à un atelier de 3.000 m², avec un terre-plein de 1000 m² qui accueillera une flotte de 50 camions de Sea-Truck, filiale du groupe, un hangar de 8.300m², qui permettra de stocker des pièces détachées, et une dernière zone constituée de deux hangars de 2.700 m² chacun, dédiée elle aussi à des activités de stockage.

Le déploiement de cette nouvelle base est d’autant plus structurant pour le district d’Abidjan qu’il contribuera au développement de certaines aires. L’installation de ces activités logistiques majeures à Yopougon-Anyama s’inscrit dans la volonté des autorités de décongestionner la ville, tout en développant la zone à travers le traçage de nouvelles voies de circulation, l’électrification de toute l’aire et son rattachement au réseau d’eau.

Le président du groupe, Philippe Van de Vyvere, déclare que c’est avec « une grande joie et une fierté certaine » que son entreprise poursuit le développement de ses activités en Côte d’Ivoire, à travers l’ouverture de cette base logistique « qui contribuera au développement des écosystèmes industriels de la commune Yopougon ».

« Nous nous réjouissons ainsi de poursuivre notre engagement en tant qu’entreprise citoyenne, au service du développement de la Côte d’Ivoire », dit-il.

Sea-Invest est l’un des principaux opérateurs de terminaux au monde pour le vrac sec, les fruits et le vrac liquide, avec une expertise de renommée mondiale dans les domaines de la manutention, de l’entreposage et d’autres activités portuaires dans 25 terminaux portuaires dans neuf pays sur deux continents.

Concessionnaire du terminal vraquier d’Abidjan, elle a déjà investi plus de 135 milliards FCFA dans ses activités en Côte d’Ivoire depuis 2008.

(AIP)

aaa/tm