Cet article a été publié le: 30/11/21 23:56 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Pacôme Attaby présente son projet de gouvernance de la MUGEF-CI aux mutualistes de Bouaké

Bouaké, 30 nov 2021 (AIP)- Le président du Groupe renouveau social (GRS), Pacôme Attaby, candidat aux prochaines élections pour le renouvellement des instances de la mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire (MUGEF-CI), a présenté son projet de gouvernance aux mutualistes lors d’un meeting mardi 30 novembre 2021 au foyer des jeunes de Bouaké-Koko.

Ce projet de gouvernance, dont l’objectif est de rétablir la qualité des prestations de la MUGEF-CI, se décline en cinq axes. Le premier axe concerne la fourniture de beaucoup de médicaments pharmaceutiques aux mutualistes. Le deuxième axe concerne la promotion de partenariats techniques en vue de l’élargissement du spectre de soins en faveur des mutualistes.

Le troisième axe concerne le fonctionnement de la MUGEF-CI 24H/24 et 7jrs/7 c’est-à-dire sans interruption de l’accès aux bons d’achat de médicament. Le quatrième concerne la gestion participative de la mutuelle qui consiste à offrir des tribunes d’échange aux mutualistes afin qu’ils fassent des observations sur sa gouvernance et permettre au conseil d’administration de rectifier le tir si cette gouvernance connait quelques défaillances.

Le cinquième et dernier axe de de sa gouvernance concerne « le service plus » qui sera offert aux mutualistes, notamment, aux personnes admis à la retraite et aux personnes en situation de handicap.

Le leader du GRS a fait part de sa volonté de supprimer la carte unique intelligence qui, selon lui, a été une grosse escroquerie de l’équipe dirigeante actuelle de la MUGEF-CI. « On ne vient pas à la tête de la MUGEF-CI par esprit mercantiliste et affairiste. C’est ce qui a gouverné la gestion de l’équipe sortante et il faut la changer », a-t-il fait observer.

Pacôme Attaby, qui assuré les mutualistes de Bouaké du réalisme et de l’applicabilité de ce projet, leur a demandé de se rendre massivement dans les urnes le 11 décembre 2021 pour voter la liste Renouveau social qui sera représentée dans la région de Gbêkê par un groupe de 12 personnes avec comme tête de fil Pr Alger Ekoungoun.

Il leur a, par ailleurs, demandé de faire preuve de vigilance et à ne pas céder au chant des sirènes. « Des affabulateurs invétérés et indécrottables sont en liste. Il ne faut pas vous laisser tromper. Vous devez voter utile et juste », a-t-il recommandé.

Créée en 1973, la Mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire a pour mission essentielle de contribuer à l’amélioration des conditions de vie de ses membres.

(AIP)

rkk