Cet article a été publié le: 3/04/21 20:34 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Pâques : Le Samandjè Beach d’Aby transformé en plate forme de lutte contre la drogue et l’alcoolisme

Aboisso, 03 avr 2021 (AIP)-Le Samandjè Beach  du village d’Aby dans la sous-préfecture d’Adjouan, l’un des évènements culturels phares de la région qui devait être à sa 21ème édition a été transformé en plate forme de lutte contre la drogue et l’alcoolisme, samedi 03 mais 2021 a constaté l’AIP.

Selon le président de la mutuelle de développement du village d’Aby (MUDEVA), Kablan Richmond,  cette action est une réponse au constat d’addiction de drogue et d’alcool au sein de la jeunesse. Pour lui , l’action majeure à mener est donc la sensibilisation qui vise à faire connaitre le fléau aux jeunes et même aux parents afin qu’ensemble ils prennent des dispositions pour l’endiguer.

Pour ce faire, une conférence sur les méfaits de la drogue et du tabagisme animée par  le directeur coordonnateur du programme national de lutte contre le tabagisme, l’alcoolisme, la toxicomanie et autres addictions (PNLTA) Dr Ernest Zotoua et Dr Dié Jean Jacques du même service. Ils ont défini la drogue et l’alcoolisme, donné les causes des addictions et montré les conséquences néfastes sur la santé, la vie sociale et l’économie du village. Dr Zotoua qui a loué cette initiative de la MUDEVA a promis la mise en place d’un programme permanent de sensibilisation au profit des jeunes de la sous-préfecture d’Adjouan. Invité  à cette cérémonie, le président de l’union  nationale des artistes de Côte d’Ivoire, Ken Adamo, qui a dit être présent au nom de la commission chargée de  la lutte contre   l’alcoolisme et le tabagisme au sein de cette union  a appelé les jeunes d’Aby à travers des chants de sensibilisation à abandonner la drogue et l’alcool.

Les  jeunes du village, à l’instar de Aka Kouamé Etienne, ont dit avoir compris le message de sensibilisation. Le président du conseil régional du Sud-Comoé  et parrain de la Samandjè Beach a salué cette initiative du comité d’organisation. Le sous-préfet d’Adjouan, Kauphi Yapi Armand, représentant le préfet du département d’Aboisso, Coulibaly Gando,  a apporté sa caution à cette sensibilisation et exprimé sa volonté de voir les jeunes sa circonscription administrative abandonner l’alcool et la drogue.

Le Samandjè Beach d’Aby est un évènement culturel annuel qui rassemble plusieurs milliers de personnes pendant la fête de Pâques sur la plage du village d’Aby. Il est en berne depuis l’avènement de la covid-19 note-on. (AIP) akn/ask