Cet article a été publié le: 5/04/21 18:36 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Paquinou 2021 marqué par une opération de planting d’arbres à Nofou

Dimbokro, 5 avr 2021 (AIP) – La Mutuelle de développement économique et social et culturel de Nofou (MUDESCNO) a initié une opération de planting d’arbres en marge de la célébration de Paquinou 2021, en vue de reconstituer le couvert végétal local.

Lors d’une cérémonie présidée par le sous-préfet Son Laurent, samedi 3 avril 2021, à Nofou, en présence du chef de cantonnement des Eaux et forêts, le capitaine Tuo Yétchawa, le président sortant de la MUDESCNO, le Pr Traoré Lacina, a appelé les populations à prendre conscience des effets négatifs des changements climatiques. Il a engagé la structure de développement du village à faire du reboisement une question centrale dans la mise en œuvre de ses différentes activités dans les années à venir, promettant de border les rues et ruelles de Nofou d’arbres.

Son Laurent a salué l’opération de planting d’arbres qui entre dans la politique gouvernementale de reforestation et de la promotion du reboisement. Le sous-préfet a souligné l’importance de cette opération pour le pays dont le couvert végétal est de deux millions d’hectares actuellement. « Le reboisement est un devoir impérieux pour notre génération et pour les générations futures », a-t-il insisté, révélant la volonté du pays de reboiser 20% de son couvert végétal d’ici à 2030.

L’administrateur civil qui a affirmé que Nofou est l’une des principales zones productrices du charbon de bois, a déploré l’exploitation abusive de la végétation locale par des clandestins qui ne créent pas parcelles à reboiser encore moins ne payent d’impôts à l’Etat en compensation de leur activité soumise à des règlements. Il a invité les populations de sa circonscription administrative à  s’engager dans la politique de reboisement qui permet notamment la création d’activités économiques et de revenus durables, l’approvisionnement en bois et la réduction de l’effet de serre.

(AIP)

Ik/kp