Cet article a été publié le: 29/10/20 9:08 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Pardon et cohésion marquent la nuit du Maouloud à Aboisso

Aboisso, 29 oct 2020 (AIP)-La nuit du Malouhoud  tenue mercredi 28 octobre à la place Alexis Ethé Elleingant a été marquée par le pardon et la cohésion sociale à Aboisso.

Placée sous le thème central de ” la contribution de l’islam à des élections apaisées”, cette nuit a eu comme leitmotiv le pardon, la cohésion sociale et la paix. L’imam de la grande mosquée d’Aboisso et président local du Conseil supérieur des imams de Côte d’Ivoire  (COSIM), Diabagaté Abou, a insisté sur la nécessité du pardon et de la cohésion entre tous les groupes ethniques de Côte d’Ivoire selon les recommandations du coran.

L’imam Diabagaté a conseillé la sobriété et demandé aux fidèles de tenir leur langue en bride et  de prendre les dispositions pour ne provoquer personne pendant l’élection présidentielle du 31 octobre.

Le Secrétaire général de préfecture 1  d’Aboisso, Gueu Guié Honoré, a transmis le message du préfet de région du Sud-Comoé et préfet du département d’Aboisso, Boni Koffi Ernest, à la communauté musulmane. Il a souhaité que l’élection présidentielle du 31 octobre se passe dans la paix et la cohésion à Aboisso.

Le Malouhoud est la fête de  la commémoration de la la naissance du prophète Mahomet.

(AIP)

akn/ask