Cet article a été publié le: 13/04/21 8:31 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Passation de charges : Kandia Camara invite ses successeurs à accentuer le rapprochement des structures éducatives et la formations des usagers

Abidjan, 13 avr 2021 (AIP)- L’ancienne ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kandia Camara a invité ses successeurs à accentuer le rapprochement des structures éducatives et la formation des usagers en vue de former le capital humain pour l’émergence de la Côte d’Ivoire.

Pour Mme Camara, ce travail de rapprochement et de formation doit accompagner la politique de démocratisation de l’accès à l’école  qui a permis, de 2011 à 2020, d’assurer l’équité et de réduire les disparités aussi bien entre les genres qu’entre les régions. Dans cette perspective, elle a annoncé la construction de 35 846 salles de classe du préscolaire et primaire et de 567 collèges à base quatre à l’horizon 2025 pour relever le défi de l’école obligatoire pour tous les enfants de six à 16 ans.

« En prenant congé de notre famille, je pars le cœur léger, parce que je connais les grandes et indéniables qualités de ceux qui prennent la relève, à savoir les ministres Mariatou Koné et Koffi N’guessan », a exprimé, lundi 12 avril 2021, Kandia Camara désormais  ministre d’Etat, en charge des Affaires étrangères, lors de la passation de charges dans les locaux de la Direction des examens et concours (DECO).

Tout en félicitant son prédécesseur pour le travail abattu, la nouvelle ministre en charge de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, Pr Mariatou Koné s’est pour sa part engagée à consolider les acquis et à apporter les améliorations nécessaires à l’effet de rendre le système éducatif toujours plus performant en matière d’offre, d’accès, ET de qualité. Elle a annoncé des rencontres avec des entités qui peuvent contribuer par leurs idées, expériences et compétences, dans l’accomplissement de sa mission.

Le nouveau ministre de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage, Pr Koffi N’guessan, a exprimé sa  vision de redynamiser et valoriser son département pour soutenir le développement socio-économique du pays.

Cette passation de charge présidée par le secrétaire général adjoint du gouvernement, Dah Charlemagne s’est tenue conformément au décret 2021-181 du 06 avril 2021 portant nomination des membres du gouvernement.

(AIP)

bsb/ask