Cet article a été publié le: 9/11/20 18:55 GMT

Côte d’Ivoire – AIP/ Période électorale : le préfet de Séguéla s’insurge contre l’absence de certains directeurs et chefs de service à leur poste

Séguéla, 9 nov 2020 (AIP) – Le préfet de la région du Worodougou, préfet du département de Séguéla, Diarrassouba Karim, s’est insurgé, lundi 9 novembre 2020, lors du salut aux couleurs, à la préfecture, contre l’absence de plusieurs directeurs et chefs de service à l’approche du 31 octobre, estimant que ces départs massifs ont créé la psychose au sein des populations.

« Je dois relever avec beaucoup de regrets que (…) plusieurs chefs de service, plusieurs responsables régionaux ont quitté leur poste, prétextant, certains, des maladies, d’autres, qu’ils vont voter », a déclaré Diarrassouba Karim qui a exprimé toute sa surprise par le nombre élevé des demandes d’autorisation d’absence formulées à l’approche du 31 octobre.

Le scrutin présidentiel s’est déroulé paisiblement dans le département de Séguéla, a contrario de quelques localités du pays impactées par le boycott du processus électoral lancé par des partis de l’opposition.

« Je ne peux pas accepter que ceux qui sont sous vos ordres répondent massivement à l’appel du devoir et que des chefs de service rusent avec l’Etat. Je ne peux pas accepter cela », a jouté le gouverneur qui a rappelé l’’’obligation de loyauté et de responsabilité’’ et menacé de faire suspendre les salaires de tous ceux qui sont absents encore à leurs postes ‘’dès demain’’.

Chef-lieu de la région du Worodougou, la ville de Séguéla abrite les directions régionales de plusieurs ministères et structures.

(AIP)

kkp/tm