Cet article a été publié le: 16/09/20 11:49 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Peu d’affluence dans les établissements à Man pour la rentrée scolaire 2020-2021

Man, 16 sept 2020 (AIP)- Les élèves, trois jours après la rentrée officielle des classes, n’affluent pas en grand nombre dans les établissements à Man, ceux qui y sont présents se pliant aux formalités d’inscription, a constaté l’AIP.

Au Lycée moderne 1, moderne 2, Lycée municipal Jacquet Florent, en passant par les groupes scolaires Péraldi et Saint Michel de Man, l’on a pu constater que quelques visites d’élèves ainsi que de parents d’élèves venus se renseigner sur les formalités d’usage.

“Les gens viennent prendre les fiches de renseignement et repartent. J’espère qu’ils reviendront », fait savoir la directrice du groupe scolaire Saint Michel de Man, Ahoua Aman Lucie, ajoutant que le 14 septembre 2020, elle a observé une petite affluence au niveau des inscriptions.

Le proviseur du Lycée moderne 1 de Man, Abdoulaye Traoré et le censeur, Patrice Koffi, ont fait savoir à leur niveau que la rareté des élèves est liée en partie au montant à faire payer aux parents comme frais d’inscription, encore à l’étude avec les différentes parties prenantes du système éducatif.

Selon M. Abdoulaye, cette démarche participe à arrêter un montant uniforme pour tous les établissements publics du pays.

” Nous avons rencontré des chefs d’établissements en séances de travail avec les enseignants, pour leur donner des consignes de rentrée. Dans certaines écoles, des élèves ont eu des contacts avec les professeurs, cela est encourageant. Par contre au primaire, j’ai constaté la présence de peu d’élèves, et au secondaire très peu de classes ont rouvert”, a souligné pour sa part le directeur régional de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle de Man, Kouakou Kra.

Fort de cela, il a appelle les parents d’élèves à inscrire leurs enfants et à les encourager à reprendre le chemin de l’école.

(AIP)

amak/ask