Cet article a été publié le: 4/05/21 21:50 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Peu d’engouement des populations pour la vaccination contre le COVID-19 à Dimbokro

Dimbokro, 04 mai 2021 (AIP) – La vaccination contre le COVID-19 suscite peu d’engouement au sein des populations, a observé l’AIP cinq jours après le lancement de l’opération au centre hospitalier régional de Dimbokro.

Les agents commis à cette vaccination passent le clair de leur temps à se ronger les ongles, attendant sous un appatam, d’hypothétiques volontaires. “Il faut reconnaître que l’affluence sur le site est faible depuis le lancement le 29 avril, les gens viennent à compte-gouttes”, a affirmé un agent de santé, préconisant une intensification de la communication de proximité.

Le préfet de région, Coulibaly Yahaya, conscient de la situation, a pris le taureau par les cornes en accentuant la sensibilisation. Ne ratant aucune occasion, il a appelé, mardi 4 mai 2021, à l’occasion du Salut aux couleurs nationales, les directeurs et chefs de service, les chefs de villages et les leaders communautaires, religieux et de jeunesse et de femmes à se faire vacciner mais également à servir de relais en portant le vrai message aux populations.

Le ministère de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle a estimé, lundi 3 mai 2021, à 428, le nombre de personnes vaccinées dans le N’zi, cinq jours après le lancement de l’opération de vaccination dans la région.
(AIP)
ik/cmas