Cet article a été publié le: 23/06/22 20:55 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Plaidoyer pour la poursuite de la construction de l’Université de Man et l’amélioration de son budget

Man, 23 juin 2022(AIP)-Le président de l’Université Polytechnique de Man (UPM), Pr Coulibaly Lacina, a plaidé auprès des autorités ivoiriennes, singulièrement, le président Alassane Ouattara, de bien vouloir faire accélérer la construction de la seconde phase de l’UPM et aussi envisager une amélioration de son budget de fonctionnement en vue du maintien de sa performance.

« Les deux doléances nous paraissent très importantes pour nous permettre de nous maintenir à flot dans la compétitivité et dans l’excellence », a admis M. Coulibaly, mercredi 22 juin 2022, à la salle de conférence de l’UPM au cours d’un point presse organisé par l’institution pour présenter le bilan de l’année académique 2021-2022.

Selon le président de l’Université de Man, la poursuite de la construction de ce temple du savoir devrait mettre à disposition des écoles d’ingénieurs mais également une administration “digne de ce nom” pour caser tous les enseignants, les personnels administratifs et techniques afin de booster davantage la performance et le bon fonctionnement de l’institution.

De même, en vue de pouvoir supporter les charges de plus en plus importantes de l’Université, son premier responsable a formulé en l’endroit de la tutelle, le vœu d’une amélioration des finances.

« La seconde doléance est adressée à la tutelle pour nous permettre de pouvoir bénéficier des ressources conséquentes, puisque c’est une université qui monte en puissance. Chaque année, on a toujours des nouveaux orientés, il faut que le budget puisse être revu de sorte à pouvoir supporter toutes nos charges », a précisé le président de l’Université.

L’Université Polytechnique de Man a achevé dans le délai prescrit par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, l’année académique 2021-2022. Elle a dressé le bilan de l’année académique qu’elle juge satisfaisante.

Ouverte en février 2016, l’Université de Man qui se veut une université polytechnique, comprend des écoles supérieures et des Unités de formation et de recherche (UFR).

(AIP)

ebd/ask