Cet article a été publié le: 29/06/21 11:17 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Plaidoyer pour le déclassement administratif de Niangbo et d’Ouéréguékaha à Niakara

Niakara, 29 juin 2021 (AIP)- La directrice départementale de l’Agriculture et du Développement rural de Niakara, Solama Nah-Bintou Touré, souhaite le déclassement administratif des villages de Niangbo et Ouéréguékaha situées en forêt classée à Niakara.

Mme Nah-Bintou Touré a fait cette déclaration, lundi 28 juin 2021, à la préfecture de Niakara, lors d’une rencontre initiée par l’Agence forestière rurale (AFOR) avec les parties prenantes à une opération de délimitation des territoires villageois.

Cette rencontre présidée par le préfet portait sur la clarification des limites entre les aires protégées, à savoir, les forêts classées et la réserve de faune et de flore du Haut-Bandama et les villages riverains desdites zones dans le département de Niakara.

La directrice départementale de l’Agriculture et du Développement rural a insisté, dans ce cadre, sur la prise d’un document administratif déclassant définitivement les deux sites qui abritent ces villages.

Ces villages existent avant l’époque coloniale pour Niangbo et depuis plus de cinquante ans en ce qui concerne Ouéréguékaha, rappelle-t-on.

(AIP)

jbm/nmfa/ask