Cet article a été publié le: 7/11/22 16:44 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Plaidoyer pour le paiement d’arriérés de salaires de 3000 enseignants suspendus

Abidjan, 7 nov 2022 (AIP)- L’Entente syndicale du secteur Education/ Formation (ESEF) a plaidé auprès du gouvernement pour le paiement d’arriérés de salaires de 3000 enseignants suspendus allant de la période du mois de mai 2019 à février 2020,  à l’issue d’une assemblée générale organisée à Abidjan.

« Nous souhaitons que le gouvernement prenne toutes les mesures pour que ces salaires suspendus soient reversés au plus tard le 31 décembre 2022. Nous ne pouvons pas rentrés dans la nouvelle année avec des problèmes de ce genre, puisque nous attendons les négociations sectorielles », a déclaré jeudi 03 novembre 2022, le porte parole de l’ESEF, Arnaud Boka.

Il a souligné que les enseignants réunis  au sein de la faîtière, souhaitent également, le respect effectif de toutes les clauses définies dans le protocole d’accord de la nouvelle trêve sociale.

A travers le protocole d’accord signé le 8 août 2022, entre le gouvernement et les centrales syndicales pour une période de 2022 à 2027, le gouvernement s’est engagé à satisfaire un certain nombre de revendications des syndicats et ceux-ci, en retour, se sont engagés à s’abstenir de tous mouvements de grève pendant cette période, rappelle t-on.

(AIP)

tg/ad/fmo